Le territoire

Le territoire

BOURG-SAINT-PIERRE (1630m) 


Bourg-Saint-Pierre, situé à 1630 m. d’altitude, est un petit village de montagne de 300 habitants. C’est la dernière localité avant le col du Grand-Saint-Bernard. Le magnifique clocher de son église, de style roman, date du 11ème siècle. C’est le plus ancien du Valais. Le centre du village avec ses vielles bâtisses et sa borne milliaire mérite une visite.


www.bourg-saint-pierre.ch

Hôtels, Restaurants, Commerces, Service postal, bus

Accès au TDC : le village est située sur le parcours.

 

LIDDES (1320m) 


Ce village de 350 habitants est situé à 1320 m. d’altitude, en bordure de la route internationale du Grand-Saint-Bernard. Le centre du village, constitué de maisons anciennes très bien restaurées, mérite d’être visité. C’est aussi de Liddes que l’on peut se rendre dans la Combe de l’A, site giboyeux et pittoresque. 
www.liddes.ch

Hôtels, Restaurants, Commerces, Service postal, bus

Accès au TDC : On rejoint le TDC à la cabane du col de Mille en 3h30 en empruntant le Sentier des Eperviers.


 

BRUSON (1040m) / LE CHABLE


Bruson, village typique de montagne situé sur un plateau à 1040 m. d’altitude. Cette agglomération de 320 habitants est à 2 km du chef-lieu de la commune de Bagnes, Le Châble, carrefour des routes conduisant à Martigny, Verbier et Mauvoisin.
 Bruson est aussi une station de ski. 
À l’Est du village, le service fédérale de l’agriculture y a installé un centre de recherche agronomique.
www.bagnes.ch

Hôtels, Restaurants, Commerces, Service postal, bus

Accès au TDC : on rejoint le TDC à la cabane du col de Mille en 5 heures. On peut cependant se rendre à la Côt (mayens de Bruson) ou le service postal est assuré durant la bonne saison, ce qui réduit le temps de la marche d’approche à 3h 30.


LOURTIER (1070m)

Le village de Lourtier, peuplé de 380 abitants, est situé à 1070 m. d’altitude et s’étire le long de la route conduisant au barrage de Mauvoisin. La chapelle est une œuvre de l’architecte Alberto Sartoris. C’est dans ce village que naquit en 1767 Jean-Pierre Perraudin, inventeur de la théorie des glaciers. Sa maison est devenue un musée qui abrite de nombreux documents relatifs à la naissance d’une nouvelle science, la glaciologie.
www.bagnes.ch
Hôtels , Restaurants, Commerces, Service postal, bus

Accès au TDC : on rejoint le TDC en 3 heures de marche jusqu’à la cabane Brunet. On peut rejoindre celle-ci en voiture mais le parcage n’est pas toujours aisé. 

 

FIONNAY (1490m) 

Fionnay a retrouvé sa vocation de station d’été après avoir subit d’ importants changements durant les travaux de construction des complexes hydroélectriques de Mauvoisin et de la Grande Dixence. C’est le point de départ de nombreuses excursions dans le site protégé du haut val de Bagnes. Constitué autrefois d’une trentaine de granges de mayen, Fionnay se dota à la fin du 19ème siècle de trois hôtels et de deux pensions-restaurants qui furent en service jusqu’en 1960.
www.bagnes.ch

Bus
Accès au TDC : on rejoint le TDC en se rendant à la cabane de Panossière en 3 heures 45. On peut rejoindre cette même cabane en partant de Bonatchiesse en 4 heures 10.

 

MAUVOISIN (1840m) 

Pendant la construction du barrage de 1950 à 1958, Mauvoisin était un village de plus de 1000 ouvriers. Aujourd’hui, un mur de 250 mètres de hauteur retient 200 millions de m3 d’eau. La petite chapelle est le fruit de la transformation d’une tour des Seigneurs de Quart (Val d’Aoste) datant du 13ème siècle. 
www.bagnes.ch

Hôtel, bus

Accès au TDC :  le village est située sur le parcours

 

OLLOMONT (1360 m)

Situé au fond de la vallée du même nom, à 18 km d’Aoste, protégé par les montagnes qui l’entourent, le village offre des milieux d’incomparable beauté et des lieux  historiques comme la Fenêtre Durand, ancien lieu de passage entre la Vallée d’Aoste et le Valais.
Ses habitants occupent les nombreux hameaux placés le long de la route où sur les coteaux bien exposés, sur une superficie de 5,4 km2 . Son chef-lieu est à une altitude de 1356 m et son point culminant, le Mont Vélan,  est à 3708 m.
L’histoire du village a été marqué par la présence des mines de cuivre, actives jusqu’à la première guerre mondiale.
Tout en haut s’ouvre la merveilleuse Conca de By, avec ses grands pâturages et ces eaux, qui par les ru, du Mont et de By, arrosent aussi les communes de Doues et Allein.
www.comune.ollomont.ao.it

Hôtel, dortoirs, restauration, magasin, service postal, bus

Accès au TDC : On rejoint le TDC en 2h 00/2h 30 environ, depuis Glacier,  en se rendant à By et ensuite en rejoignant le ru de By, où en rejoignant le ru de By depuis Vaud, où encore depuis Rey, jusqu’à Champillon et ensuite à Pessinoille, d’où on rejoint le refuge de Champillon.


DOUES (1170 m)

Situé sur un des endroits les plus ensoleillée de la Vallée d’Aoste, à 16 km d’Aoste et à l’altitude de 1176 m, Doues est une des communes les plus agricoles de la Vallée d’Aoste. Son territoire, fort bien entretenu, accueille un grand nombre de troupeau de vache, et s’étend sur 16,48 km2.
Le tourisme conjugue la valorisation du territoire, des traditions et des produits agricoles, avec un calme idyllique. 
Le ru de By et le ru du Mont, qu’ils amènent l’eau pour l’arrosage des prairies, constituent aussi des intéressants itinéraires de randonnée pédestre.
www.comune.doues.ao.it

Hôtel, restauration, magasin, service postal, bus 

Accès au TDC:  On rejoint le TDC en se rendant en voiture à Champillon et ensuite, en 30 minutes, à  l’alpage de Pessinoille d’où on rejoint le refuge Letey à Champillon. 


ALLEIN  (1250 m) 

Situé sur une côte bien ensoleillée, à 1250 m d’altitude et à 15 km de la ville d’Aoste.  Les 250 habitants vivent dans ses riant villages clairsemés sur des prairies bien soignés qui s’étendent sur une superficie de 8 Km2.
Un peu éloignée des principales voies de communication, la route du Grand Saint-Bernard est à 2 Km, la localité a conservé une activité économique centrée sur l’élevage et l’agriculture. Le tourisme se développe par la découverte du territoire, des produits agricoles et des traditions.
www.comune.allein.ao.it

Agroturisme, refuge, restauration, magasin, service postal, bus 

Accès au TDC : On rejoint le TDC en 3h00 de marche environ, en se rendant à Baravex, où un petit refuge est ouvert, et ensuite, le long du tracé du ru de By, à Champillon et à Pessinoille d’où on rejoint le refuge Letey à Champillon.  


ETROUBLES  (1280 m) 


Situé sur la route du Grand Saint-Bernard, à 1280 m d’altitude, à 16 km d’Aoste, dès le Moyen Age  important centre de contrôle du trafic transalpin ; aujourd’hui c’est une station très fréquentée, point de départ d’agréables excursions. 
Ses 434 habitants vivent entre le bourg, traversé par le chemin historique, et  ses nombreux villages, placés sur le versant ensoleillé.
Son bourg à partir du mois de mai 2005 est devenu un musée ouvert. Un parcours artistique a été aménagé où il est possible de voir les œuvres de différents artistes  connu dans le monde entier.  
Son territoire, bien soigné, est riche en forêts ou l’on peut admirer une faune très variée. 
Le territoire de la commune de 39,13 km2, culmine sur le Mont Vélan, à 3708 mètres.
www.comune.etroubles.ao.it

Hôtel, restauration, magasin, service postal, banque, pharmacie, office du tourisme

Accès au TDC : On rejoint le TDC en empruntant le sentier qui, depuis Prailles, monte en 1 h30 environ, à la Montagne Pointier.


SAINT-OYEN (1370 m) 

Petit bourg situé sur la route du Grand Saint-Bernard, à 18 km d’Aoste, à 1370 mètres d’altitude. Son histoire est marqué par le passage vers le nord des Alpes. L’importante maison d’accueil Château Verdun,  propriété des Chanoines du Grand Saint-Bernard, constitue aujourd’hui  comme dans les siècles passés une étape avant la montée au Col. 
La commune s’étend sur 9,39 km2 , et  ses 200 habitants vivent dans le bourg et les hameaux voisins.
La variété des milieux et des micro-climats caractérisent cette commune où le blanc de l’abondante neige hivernale contraste avec le vert intense des forêts.
www.comune.saintoyen.ao.it

Hôtel, restauration, magasin, service postal, bus

Accès au TDC : On rejoint le TDC en empruntant le sentier qui monte, en 2h 00 environ, à Montagne Barasson.


SAINT-RHÉMY-EN-BOSSES (1520 m) 

La commune de Saint-Rhémy-en-Bosses, situé à 1519 m d’altitude et à 21 km d’Aoste, est composé de deux communautés  distinctes : le bourg de Saint-Rhémy et Bosses, qui ont vécu des vicissitudes historiques très différentes.
Le bourg située sur la route du Grand Saint-Bernard joue un rôle très important en tant que point d’étape sur la route du Grand Saint-Bernard, aujourd’hui comme au Moyen Age.
Bosses regroupe les villages construits sur le versant le plus ensoleillé et est le siège de la commune.
Avec ses 65 km2   et ses 425 habitants, c’est la commune la plus vaste de la vallée du Grand Saint-Bernard.  
www.comune.saintrhemyenbosses.ao.it
Hôtel, restauration, magasin, service postal, bus

Accès au TDC : Le TDC touche directement le bourg de Saint-Rhémy, avant d’emprunter le chemin historique qui conduit au Col du Grand Saint-Bernard.